Monde Public

Toute l’actualité du monde public

Valérie Létard lance un appel à l’ensemble de la fonction publique pour l’emploi des handicapés

A l’occasion de la 12ème semaine pour l’emploi des personnes handicapées organisée par l’ADAPT (Association pour l’insertion sociale et professionnelle des personnes handicapées) Valérie Létard a signé la Charte de l’association ARPEJE’H (Accompagner la Réalisation des Projets d’Etudes de Jeunes Elèves et Etudiants Handicapés), association créée en 2008 et composée de plusieurs entreprises très impliquées dans l’embauche des personnes handicapées [1]

Lors de son intervention, Valérie Létard a rappelé la volonté du gouvernement et du Président de la République de garantir l’accès au savoir, à la formation et à l’emploi des personnes handicapées au sein notamment, du Pacte national pour l’emploi des personnes handicapées.

Accès au savoir :

– Le Gouvernement s’emploie à mettre en place en 2009 des formations de formateurs par département pour permettre aux enseignants et aux AVS de se former aux spécificités du handicap.
– En outre, depuis 2007, le ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche consacre 7,5 millions d’euros par an à l’accès au savoir des étudiants handicapés à travers des aides individuelles comme la prise des notes en braille ou la traduction en langue des signes et des outils pédagogiques et informatiques adaptés comme les ouvrages des bibliothèques accessibles ou les logiciels spécifiques.

Accès à la formation :

– Le gouvernement a confié à l’AGEFIPH le soin d’animer les concertations pour aboutir à des plans régionaux d’accès à la formation professionnelle des personnes handicapées qui seront tous finalisés pour la fin de l’année. La formation représente désormais près de 30% du budget de l’AGEFIPH et l’accroissement de ses recettes avec la loi de 2005 a été principalement réinvesti dans la formation.

Accès à l’emploi :

– La loi est sur le point d’être modifiée pour lever toute limite d’âge dans l’accès à l’apprentissage pour les personnes handicapées.

– Afin d’accompagner les efforts des entreprises et du secteur public pour recruter des personnes handicapées, la loi sera modifiée pour que l’entreprise puisse recruter tout au long de l’année. Aujourd’hui elle est pénalisée si elle recrute après le 30 juin de chaque année. Ce sera chose faite dès la prochaine adoption de la loi sur le RSA qui permettra aux entreprises de comptabiliser tous leurs recrutements dans leur obligation d’emploi.

– En 2008, 4000 entreprises engagées dans un plan pluriannuel de recrutement de personnes handicapées, ont été financièrement aidées pour la mise en accessibilité de leurs locaux professionnels grâce à l’appui de l’AGEFIPH.

Le secteur public ne sera pas en reste puisque le Gouvernement souhaite que le FIPHFP aille encore plus loin dans le conventionnement. Pour 2008, les plans pluriannuels de recrutement dans la fonction publique conduisent à une hausse d’au moins 25 % des recrutements de personnes handicapées par rapport à 2007. Le taux d’emploi des personnes handicapées dans les administrations du secteur santé-solidaritéest de 6,38% et de 7,36% pour les administrations du secteur travail-emploi.

Mais même si ces chiffres montrent que les efforts ont été considérables depuis 2005, le taux d’emploi global des personnes handicapées dans les trois fonctions publiques n’est que de
3,55 %. C’est encore trop peu. Le gouvernement souhaite donc que le conventionnement avec les collectivités territoriales et hospitalières soit renforcé, que les plans pluriannuels fassent l’objet d’un suivi annuel et que leurs résultats soient publiés. Un premier bilan sera disponible dans le rapport qui fait suite à la Conférence nationale du handicap. Il sera transmis au Parlement avant la fin de l’année
.

Le déplacement s’est fait en présence de Monsieur Roussel, Directeur de l’Institut National des Jeunes Sourds, Monsieur Bertin, Président d’ARPEJEH, Mme Montchamp, Présidente du Club Entreprises et Handicap, M. du Chéné, Président de l’AGEFIPH, M.Descoing, Directeur de l’Institut d’Etudes Politiques de Paris, Eric Chenu, Président de Droit au savoir, M. Van Den Herrewegue, Délégué ministériel au handicap pour les ministères de l’éducation nationale et de l’enseignement supérieur et M.Gohet, Délégué interministériel aux personnes handicapées.

[1] SFR, Air France, LVMH Moët Hennessy Louis Vuitton, RTE, L’Oréal, Alcatel-Lucent, Caisse Nationale des Caisses d’Epargne, Generali, Hachette Filipacchi Associés, Deloitte, Total et Bouygues Telecom

Source : Communiqué du Ministère du travail du 21 novembre 2008

Laissez nous un commentaire !

Nous ne publierons pas votre adresse email.