Monde Public

Toute l’actualité du monde public

Vive le vent !

79% des français interrogés sont favorables à l’énergie éolienne selon une enquête publiée par l’Adem début octobre. Cette ressource non polluante est largement répartie sur toute la planète, la France a même la chance de bénéficier du second potentiel en Europe. Associée au solaire, elle deviendra pour les pays du sud les moins développés une source importante d’énergie renouvelable.

Pourtant encore bien des inquiétudes demeurent notamment en matière d’impacts sur l’environnement et sur les nuisances sonores que les éoliennes pourraient engendrer. Les élus locaux en faveur du développement de l’énergie éolienne, conscients d’un déficit de communication, viennent de lancer le réseau des collectivités locales éoliennes (CLEO) en septembre dernier à Lyon. Les élus des communes où sont installées des parcs éoliens soulignent que les installations sont globalement très bien acceptées par les populations dès lors qu’une bonne concertation avec les habitants avant et pendant la mise en place a été faite.

Le débat est lancé au sein du Grenelle de l’environnement car ces élus craignent qu’un durcissement trop grand des conditions de mises en oeuvre des parcs “marqueraient un frein très important au développement de cette filière“. Au delà des campagnes de communication lancées par des lobbyistes bien connus, l’avenir de l’énergie éolienne dépend d’un juste équilibre à trouver entre les avantages évidents d’une telle ressource inépuisable et le respect des paysages et des populations.

Laissez nous un commentaire !

Nous ne publierons pas votre adresse email.