Monde Public

Toute l’actualité du monde public

L’âge moyen de départ à la retraite des fonctionnaires est décalé de plusieurs mois

Selon un rapport du gouvernement sur les pensions des fonctionnaires, la réforme des retraites de 2003 a décalé l’âge moyen de départ à la retraite des fonctionnaires, de sept mois dans la fonction publique d’Etat (militaires exclus) et de dix mois dans fonction publique territoriale et hospitalière.

Ce document a été déposé en annexe de la loi de finances.

Dans la fonction publique territoriale et hospitalière, l’âge moyen au départ est passé de 57,1 en 2002 à 57,9 ans en 2007. Avec “la déformation de la structure des départs”, l’âge moyen a progressé de dix mois.

Pour l’ensemble des fonctionnaires civils de l’Etat, l’âge moyen de départ à la retraite est passé de 58,6 à 59,2 ans, soit une hausse de six mois. Toutefois, “compte tenu de la déformation de la structure des départs (la part des membres de la catégorie «actifs» a beaucoup diminué de 2002 à 2007, NDLR), l’âge moyen au départ a progressé de sept mois sur l’ensemble des fonctionnaires civils”.

Par ailleurs, le rapport s’intéresse aux effets des mesures de surcote (majoration de pension pour les trimestres validés après 60 ans au-delà de la période de cotisation requise) et de décote (mécanisme inverse) créées en 2003 pour favoriser le prolongement d’activité.

“La surcote, qui est entrée en vigueur en 2004, concerne en 2007, 33% du flux des fonctionnaires civils et procure un gain moyen de 83 euros mensuels à ses bénéficiaires”, précise le rapport.

Enfin,  dans la fonction publique territoriale et hospitalière, elle “concerne 18,3% du flux des pensionnés de droit direct en 2007″, pour un gain moyen de 48 euros par mois.

Ce rapport peut être téléchargé sur le site des Echos (PDF)

Source : Les fonctionnaires partent plus tard à la retraite, Les Echos.fr

Laissez nous un commentaire !

Nous ne publierons pas votre adresse email.