Christine Lorimy sort du placard

Ça commence comme une pièce de théâtre. On plante le décor : la grande entreprise multinationale. Ensuite, le rôle principal : Thérèse, winneuse commerciale, 40 ans et toutes ses dents de gagneuse. Prologue rapide sur la notion de placardisation, ou comment choisir son entreprise/administration d’après son matelas de placardisés ? Dixit Christine-Thérèse : « Il faut en effet être pauvre comme une boîte publique ou riche comme un fonds de

En savoir plus…